La scandaleuse indécence des anti-vaccin

Depuis des semaines, les milieux anti-vaccin et autres complotistes nous rabattent les oreilles et les yeux de leurs slogans les plus absurdes.

Surveillance numérique généralisée (éteignez vos téléphones portables, ce sera plus simple), dictature sanitaire, dictature «nazi-taire», et on en passe. Mais l’observation la plus récente, mais aussi la plus malsaine et la plus indécente est celle de ceux qui ont jugé bon d’arborer une étoile jaune sur laquelle était inscrits les mots «non vacciné». Ces gens-là se comparent à la résistance aux occupants nazis en Europe. Il n’a plus de limites à l’indignité.

Unknown.png

L’utilisation du symbole d’oppression qu’était l’étoile jaune me donne la nausée.

Il se trouve aussi que plusieurs membres de ma famille ont été résistants durant la seconde guerre mondiale et l’un de mes oncles, dénoncé par un collaborateur, a subi l’emprisonnement puis la déportation (Dora, Neuengamme, Bergen-Belsen). Miraculé car toujours vivant à la libération, il est rentré chez lui, ne pesant plus que 45 kilogrammes pour 190 centimètres de taille.

Nous ne connaissons aucune dictature dans ce pays, et les prétendus «résistants» d’aujourd’hui, bien installés dans le confort du XXIe siècle et de leurs salons sont vraiment d’une indescriptible ignominie. Ils ne prennent aucun risque, sinon celui de se faire contaminer et de subir les conséquences directes de leur aveuglement. A titre d’exemple, on relèvera qu’aux Etats-Unis, où 49% de la population adulte est vaccinée, 99.5% des nouvelles contaminations frappent des individus qui ne sont pas vaccinés. La prévalence du Covid-19 chez les vaccinés s’élève donc à 0.5%. CQFD.

Bien sûr, on me rétorquera que je n’y connais rien, qu’en Israël on constate une recrudescence des infections chez les vaccinés Pfizer, que rien n’est sous contrôle, que Macron est un dictateur, Berset aussi, et que ce sont eux, les anti-vaccins qui ont tout compris (avis aux potentiels commentateurs, trouvez autre chose), qu’ils sont détenteurs de la vérité la vraie, que nos autres, le troupeau stupide sommes manipulés par les chefs du complot ourdi par une secte de pédophiles placés sous les ordres de Clinton et des big pharma - et Dieu sait quoi d’autre encore.

Finalement, il convient de réaffirmer, encore et toujours, la réalité simple et compréhensible par tous. En Suisse, la vaccination en général et contre le Covid-19 en particulier NE SONT PAS OBLIGATOIRES et ne le seront très vraisemblablement jamais.

Donc, anti-vaccins de tous les pays, complotistes, résistants à la petite semaine et autres irrédentistes, unissez-vous et ne vous faites pas vacciner.

Mais de grâce, laissez les autres tranquilles et fichez-leur la paix.

Commentaires

  • À l'inverse, un champ d'application trop restrictif exclut une partie de la population actuellement présente en Suisse de cette vaccination. Si le péril est sérieux, pourquoi laisser des trous dans la couverture sanitaire ?

  • Que voilà un salutaire coup de gueule, qui rejoint les billets de Mauro Poggia et de Jean-Noël Cuénod… Pas plus tard que hier un éminent infectiologue autoproclamé de cette plateforme nous assénait que l’immunité collective finirait par prévaloir, vaccin ou pas. Comme pour la polio ? J’ai été témoin en Algérie de ce que l’immunité collective donnait comme résultats chez les enfants non-vaccinés. Edifiant. Et puis quand on lit que les vaccins m-arn n’en sont pas, on pressent immediately l’abonné des revues scientifiques les plus pointues sur l’ingénierie génétique. On vous fera grâce des ciseaux moléculaires Crispr/cas (prix Nobel 2020), des transcriptases inverses et d’autres spécificités techniques qu’ils n’ont pas vraiment saisies, ces braves gens nous prédisent un avenir génétiquement modifié pas piqué des hannetons.

    C’est bien le seul espoir, ténu et malheureusement irréaliste : qu’ils se fassent vacciner et que le patrimoine génétique de leurs ovocytes et spermatides en soit modifié, dans une mutation salutaire leur lignée sera peut-être moins pétrie de connerie brute, encore que l’inverse soit aussi possible. Hélas ils sont trop vieux pour se reproduire.

  • Et moi je vais demander a ce que mes quatre dons du sang annuels ne soient transfuses qu'a des non-vaccines, et que si ma demande ne peut etre garantie, j'arreterai de le donner. Ca vous convient Monsieur Chauvet ?

    J'en ai plein le cul de ces petite dictateurs en herbe.

  • La parfaite illustration de l'attitude de base de l'anti-vaccin. A une lecture qui contrarie, on répond par une absurdité. En fait, donnez votre sang, ne le donnez pas, quelle importance en regard de la situation sanitaire de ces derniers jours?

  • Ben justement Nicolas, la situation sanitaire voudrait que vous alliez illico presto donner le votre vu la penurie mais tous nos sauveurs d'operette du moment ont peut-etre peur de la grosse aiguille dans la veine.

    Et l'anti-vax est a jour dans les siens et a ete malade 6 mois apres celui de l'hepatite B il y a vingt ans.

    Pauvre type.

  • Lorsque l'on n'a plus rien à dire, il ne reste que l'insulte (qui me laisse de marbre, en l'occurrence).

  • « L’étoile jaune était un passeport qui vous conduisait à la mort, tandis que le vaccin permet de sauver des vies », a souligné l’avocat Arno Klarsfeld, membre de l’association des Fils et Filles des déportés Juifs de France, lundi 19 juillet sur franceinfo.

  • Présenter un cas isolé avec une étoile jaune pour discréditer un groupe de personnes bien plus vaste qui, dans leur majorité, ne soutiennent pas ce comportement, c'est honnête? Est-ce que ça reflète une incertitude chez l'auteur?

  • @ksven: Parce que vous attendiez à la moindre objectivité de la part de l'auteur de ce blog?

  • Pssst, Monsieur Chauvet, concernant la pureté du vaccin ...

    https://www.axios.com/white-house-pelosi-covid-positive-41dd58f1-f4a3-4111-a6ae-492810f79703.html

  • @Ksven : Ce n 'était pas un cas isolé selon le journal Libération, journal de gauche, je le précise, "Plus de 110 000 personnes ont défilé samedi dans toute la France pour protester contre l’instauration du pass sanitaire. Lors de plusieurs rassemblements, à Paris, Lyon, Toulouse ou encore Perpignan, des étoiles jaunes sont apparues sur la poitrine et les panneaux de certains manifestants. Dans certains cas, elles étaient agrémentées de la mention «non vacciné», ou d’une indication similaire, établissant ainsi un parallèle entre la situation des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale et ceux qui refusent le vaccin contre le Covid. https://www.liberation.fr/checknews/que-risquent-les-manifestants-anti-pass-sanitaire-qui-ont-detourne-letoile-jaune-20210719_V54THH66YBCGJNF5KBPT6VCIVI/

  • Le refus de la vaccination devrait provoquer plus de pertes humaines, raison pour laquelle les aspects darwiniens et malthusiens du phénomène devraient être pris en compte. Quels seraient, sur le plan économique, les conséquences d'une coupe claire de la population ? Avons-nous intérêt à l'encourager ? Enfin, c'est une façon comme une autre de voir les choses et je doute que vous la trouviez séduisante. Moi pas.

  • Merci, cher Nicolas, pour cet article des "décodeurs" du journal Le Monde, journal qui a touché plus de 4 millions de Bill Gates et dont on ne saurait donc mettre en doute l'impartialité en matière d'information sur les vaccins et la vaccination. Pour ce prix-là, il ne s'agit pas de propagande, bien entendu.

    Vous seriez donc probablement bien inspiré de lire les articles suivants:

    https://covidinfos.net/covid19/le-quotidien-le-monde-a-recu-plus-de-4-millions-de-dollars-de-la-fondation-de-bill-gates/984/

    et

    https://www.mediapart.fr/journal/international/081019/la-fondation-gates-donne-19-million-d-euros-au-monde?onglet=full

    Ceci dit, vous n'avez toujours pas répondu à ma question:

    les manifestants "anti-pass" israeliens qui comparent le pass sanitaire non seulement à l'étoile jaune mais aussi au marquage des prisonniers des camps de concentration sont-ils donc indécents selon votre raisonnement?

    Ce sur quoi, cher Nicolas, je vous souhaite une excellente journée et espère que vous n'oublierez pas de recevoir votre 3ème piqûre, tout en attendant la quatrième.

  • @Marie, anonyme au grand coeur: les anti-vaccin sont-ils/elles "objectifs"? Vraiment? Vous me faites rire.

  • Puisque vous prétendez être objectif, pourquoi n'écrivez-vous donc pas un billet sur tous ces manifestants "anti-vaccins" israeliens qui comparent justement le pass sanitaire non seulement à l'étoile jaune, mais aussi au marquage des prisonniers des camps de concentration? Ils sont donc indécents selon votre raisonnement?

    https://lemediaen442.fr/en-israel-les-manifestants-comparent-le-pass-sanitaire-a-letoile-jaune/

  • @Marie, anonyme trollesse, je ris davantage.

  • @ Nicolas: Donc si quelqu'un parle d'une vérité qui vous dérange, c'est un troll? C'est donc tout ce que vous avez comme argument.

  • @ Marie: votre adresse email est un faux, même si votre adresse IP semble indiquer que vous écrivez depuis la Suisse. Ce sont les ingrédients du troll.

    Et pour conclure, vous seriez probablement bien inspirée de lire l'article suivant:

    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/07/02/covid-19-les-vaccines-representent-40-des-nouveaux-cas-en-israel-et-c-est-une-bonne-nouvelle_6086759_4355770.html

  • @ Marie, toujours anonyme, et alors? C’est un peu comme si vous reprochiez au CICR de ne pas être “objectif” au prétexte qu’il aurait reçu des dons de banquiers privés ou de Nestlé. N’importe quoi. Vous pouvez passer votre chemin, désormais.

  • Il me semble que l'on évoque beaucoup Israël dans ces blogs: c'est encore dû à l'influence de Pegasus ?

  • Monsieur Chauvet, votre post est de parfaite clarté et bon sens. Toute contradiction véhémente est totalement injustifiée, d'autant plus lorsqu'elle tourne au complotisme.

  • @ Marie des anges, qui se plaint: tous vos commentaires ont été publiés, à l'exception du dernier (reçu le 23 juillet à 17.09). Poster un commentaire ne donne pas un droit automatique aux commentateurs et commentatrices à être publiés.

    J'ajoute que si votre adresse email n'était pas un fake, je le ferais peut-être.

    Donc, je cesse de m'intéresser aux vôtres. Bon vent.

  • Marie = Gazoduc = Corto = Moshe Jaccard Boughanim = Maurice Jaccard, né en 1955 à Lausanne, le plus ancien troll des blogs de la TdG.

  • Le typhon In Fa, le sixième cette année, vient à peine de frapper le Zhejiang tout en épargnant Shanghai, qu'un autre se pointe à l'horizon. À Genève il y a Momo (pour Maurice Jacques), calamité blogosphérique en constante activité, quelle que soit la saison.

  • Pour se faire une idée plus complète du personnage, lire cet arrêt de la Cour de justice de Genève du 14 mai 2018:
    https://justice.ge.ch/apps/decis/fr/parp/show/1593551.
    Maurice Jaccard (aka Gazoduc, Corto, Marie et autres) y est désigné par la lettre A et la victime de ses agissements, l'ancien blogueur Ralf Latina, par la lettre B.

    Par ailleurs, ce même Maurice Jaccard passera prochainement en jugement devant le Tribunal d'arrondissement de la Broye et du Nord vaudois, suite à cinq plaintes que j'ai déposées contre lui. L'acte d'accusation par lequel il a été renvoyé devant ce Tribunal a retenu à son encontre les délits de calomnie, subsidiairement de diffamation et d'injures. Mes plaintes portent sur une bonne vingtaine de commentaires publiés sur différents blogs de la TdG et de 24Heures, ainsi que sur des usurpations de mon identité.

    Sur le plan civil,
    - Tamedia Publications Romandes SA, hébergeur des blogs de la TdG et de 24Heures,
    - M. Jean-François Mabut, ancien gestionnaires des blogs de la TdG, et
    - M. Norbert Maendly, ancien blogueur,
    ont tous trois reconnu devant le Tribunal leur co-responsabilité dans la publication des commentaires litigieux et accepté de me payer solidairement une indemnité de Fr. 10'000.-- pour tort moral. Dans sa décision, le Tribunal a mis les frais de la cause à leur charge.

    Comme quoi il n'est pas anodin de publier ou de laisser publier n'importe quoi sur un blog.

  • Dans le dernier billet de son blog (voir https://mfmeuron.blog.tdg.ch/archive/2021/07/20/l-opinion-unique-pour-tous-316383.html?c), Mme Marie-France de Meuron a publié le commentaire suivant, écrit ce jour lundi 26 juillet à 13h23 par le soi-disant Gazoduc :

    Début de citation

    Pendant des mois, de nombreux gouvernements ont interdit aux hôpitaux de soigner les malades, soigner dans le sens médical du terme, que ce soit les pathologies non-covid, c'est à dire l'ensemble des maladies et interventions chirurgicales, ce qui a occasionné des millions de décès et en plus, il y avait interdiction de soigner les cas atteints de troubles respiratoires et affections thrombotiques avec les traitements habituels, donc, nombre de cas soi-disant morts de ce covid, multipliés par 10 ou 100 !

    Nous avons à faire à des assassins, les mêmes qui déclaraient des guerres inutiles comme 14-18 où des dizaines de milliers de jeunes mourraient quotidiennement dans les tranchées et lorsque que chiffres baissaient, l'état-major français contactait l'état-major allemand et ils se coordonnaient pour faire augmenter le nombre de morts par jour, on a retrouvé les messages entre les état-majors allemands et français, ça avait été soigneusement dissimulé à la population mais ça a été publié 80 ans plus tard !

    Ils font exactement le même cirque avec cette guerre contre les populations, à leurs yeux, bien trop nombreuses et mentent tant qu'ils le peuvent et au delà, pour obliger les populations a mourir en silence !

    Fin de citation.

    J'ai aussitôt envoyé le commentaire suivant à à Mme de Meuron:

    Début de citation

    Madame de Meuron: pardonnez-moi de vous le dire franchement, mais comment pouvez-vous accepter de publier des commentaires pareils ? Comment Tamedia Publications Romandes SA, propriétaire de la Tribune de Genève et employeur de Monsieur Bot, peut-elle tolérer la publication de commentaires aussi ahurissants? On est en plein délire.

    Fin de citation

    Madame de Meuron vient de me signifier par email qu'elle refusait de publier mon commentaire. En précisant ceci: “Vous généralisez les comm que vous jugez ahurissants. Vous vous sentez en plein délire mais il y a peut-être d'autres façons de les appréhender.
    Veuillez les dénoncer précisément et justifier votre condamnation absolue.”

    J'ai simplement voulu faire remarquer à Mme de Meuron, s'agissant d'un commentaire précis, qu'elle prenait la responsabilité de publier les délires d'un psychopathe. En maintenant un commentaire qu'elle devrait s'empresser de supprimer, Mme de Meuron se rend-elle compte qu'elle cautionne des insanités?
    Et en laissant publier de telles insanités, la Tribune de Genève se rend-elle compte qu'elle aussi les cautionne?

    Dans quel monde vivons-nous ?

    J'espère que M. Olivier Bot nous lit et prendra les mesures qui s'imposent.

  • Non seulement Madame Marie-France de Meuron cautionne les insanités que vous relevez, mais elle les profère et les diffuse.

  • Chapeau Mario pour votre pugnacité.
    Un commentateur qui édite un opuscule avec en page principale la nonne de Filippo Lippi (représentée en Madone) ne peut d'ailleurs que mériter notre respect, même quand il se goure, le malheureux, sur le blog supprimé par l’éditeur. Un doublé eût été délectable, mais il n'est pas de bonheur parfait.

  • Oui, Gislebert, la société anonyme Publications Romandes SA, propriétaire de la Tribune de Genève, a décidé il y a six semaines la fermeture du blog de Mme Michèle Herzog mais pour l'heure il est toujours ouvert et elle continue non seulement à publier les commentaires qui lui parviennent mais aussi à y distiller sa propagande nauséabonde en y répondant: j'ai compté 85 commentaires depuis le 16 juillet (voir https://egalitedescitoyens.blog.tdg.ch/archive/2021/07/15/fermeture-de-ce-blog-et-remerciements-316304.html).

    J'espère que responsable des blogs, M. Olivier Bot, nous lit et qu'il rendra bientôt effective la décision prise.

  • Il est temps de prendre des mesures concrètes...
    «China’s market regulator has singled out more than 10 internet companies for criticism over unfair competition in the form of fake reviews and other ersatz information designed to win consumers’ trust.» (Caixin / 23.07.2021)

  • “Il est temps de prendre des mesures concrètes...”

    Hier soir à 21h58, j'ai encore envoyé à l'adresse blog@tdg.ch un courriel ainsi libellé:

    Quote

    À l'attention de M. Olivier Bot, administrateur des blogs

    Cher Monsieur,

    J'aimerais attention votre attention sur un commentaire signé Gazoduc publié aujourd'hui 26 juillet par Mme Marie-France de Meuron sur
    https://mfmeuron.blog.tdg.ch/archive/2021/07/20/l-opinion-unique-pour-tous-316383.html?c.

    Madame de Meuron refusant de mettre en ligne ma réaction (ce qui est son droit), j'ai exprimé ma réprobation dans un commentaire que M. Chauvet a bien voulu publier sur son blog: voir
    https://nicolaschauvet.blog.tdg.ch/archive/2021/07/21/la-scandaleuse-indecence-des-anti-vaccin-316400.html?c,
    mon commentaire de 19h22, signé (comme d'habitude) de mon véritable nom.

    L'auteur du commentaire litigieux, qui signe depuis peu Gazoduc après avoir longtemps signé Corto et utilisé de nombreux autres pseudonymes, n'est autre que M. Maurice Jaccard (aussi connu sous le nom de Moshe Jaccard Boughanim), né en août 1955 à Lausanne, originaire de Ste-Croix/VD. Je suppose que ce nom vous dit quelque chose. Sinon, lisez mes commentaires de vendredi dernier à 22h44 et de ce jour à 16h35, également sur le blog de Monsieur Chauvet (même lien).

    Ne trouveriez-vous pas indiqué, pour le moins, d'enjoindre Madame de Meuron à supprimer le commentaire litigieux ?
    Il y a des limites à la liberté d'expression.

    Veuillez agréer, cher Monsieur, l'expression de mes sentiments les meilleurs.
    --
    Mario Jelmini
    Grand-Rue 11
    CH-1345 Le Lieu VD

    Unquote

    Il n'est pas interdit d'appuyer ma démarche !

  • Concrètes sont les mesures prises pour nettoyer la toile:
    "BEIJING, July 27 (Reuters) - Tencent's (0700.HK) WeChat has temporarily suspended registration of new users in mainland China as it undergoes a technical upgrade "to align with relevant laws and regulations", China's dominant instant messaging platform said on Tuesday."

Les commentaires sont fermés.