Reflet

"Ce qui est visible n'est que le reflet de ce qui est invisible" - Rabbi Abba

Nad_DSCF8595_edit.jpg

Sion, septembre 2021 Modèle Nadine H.

Commentaires

  • Le Rabbi était certainement un pote de Nietzsche, qui racontait : "Les pensées sont les ombres des sentiments".

  • "L'essentiel est invisible pour les yeux d' (Antoine de St. . .) serait une variante de "Ce qui est visible n'est que le reflet de ce qui est invisible" de Rabbi Abba ?

    La photo mérite une strophe de "La chevelure" de (Baudelaire) section "spleen et idéal" des fleurs du mal, non ?
    Ô toison moutonnant jusque sur l'encolure !
    Extase ! Pour peupler ce soir l'alcôve obscure !
    Ô boucles !
    Ô parfum chargé de nonchaloir !
    Des souvenirs dormant dans cette chevelure !
    Je la veux agiter dans l'air comme un mouchoir.

  • Cet exercice de style a probablement débuté avec Aristote et son "Le secret des choses n'est pas dans leur apparence".

  • Oui, et de nos jours on dirait :" L'air ne fait pas la chanson" Ou bien ?

Les commentaires sont fermés.