Oser c'est avoir

"Pour réussir dans le monde, retenez bien ces trois maximes: voir, c'est savoir; vouloir, c'est pouvoir; oser, c'est avoir" - Alfred de Musset

No_One_DSCF0030_BW.jpg

Berlin Burlesque Festival, octobre 2021 Artiste Lucy La Fer

Commentaires

  • A notre époque de Mathusalems programmés, Alfred aurait pu ajouter, lui le poète qui aimait tant (trop ?) la rime et les figures de style,: « vieillir, c’est le mouroir… »

    Lucy, dans la jeunesse de sa burlesquitude et ses effets de scène, n’en est pas encore là, même si le temps, « aux plus belles choses se plaisant à faire un affront », ne va pas la rater…

    C’était la réflexion roborative du matin, spéciale dédicace pour petit m, la primesautière, et Lapin chéri le bondissant sinisé de nos bocages.

  • Il y a quelque chose de "Carmen" dans cette Lucy La Fer - victime et prédatrice,
    bohémienne et princesse aux bas résille, femme libre et femme moderne.

    Il y a aussi du "Docteur Who" dans Gislebert, ce docteur est un extraterrestre de 900 ans, un aventurier qui voyage à travers le temps et l'espace à l'aide de son vaisseau " le Tardis". Il a le pouvoir de se régénérer lorsqu'il est mortellement blessé ! Ce qui veut dire que nous avons encore de beaux jours devant nous !

  • Lorsque nous argumentons,
    si tu gagnes et si je ne gagne pas, as-tu raison et ai-je tort?
    Si je gagne et si tu ne gagnes pas, ai-je raison et as-tu tort?
    Avons-nous raison? Avons-nous tort?
    Puisque nous ne pouvons savoir qui de nous a raison,
    un tiers sera sans doute plongé dans les ténèbres.
    Qui donnerait un avis juste?
    Une personne de ton avis ne peut, de ce fait donner un avis juste.
    Une personne de mon avis ne peut, de ce fait donner un avis juste.
    Une personne d'un troisième avis ne peut, de ce fait, donner un avis juste.
    C'est ainsi que ni toi, ni moi, ni un tiers ne peut savoir qui de nous a raison.
    Allons-nous faire appel à quelqu'un d'autre?

    Zhuangzi (IVe siècle av. J.-C)

  • No comment superfétatoire, le sketch de Devos éclairera, si c'est encore possible, la lanterne chinoise de mon honorable collègue blogosphérique...

    https://www.youtube.com/watch?v=GCTuXHW5vl4

  • "De vos" signifie "le renard" en néerlandais. Raison suffisante de me méfier des prédateurs introduits dans le blog par Gislebert. Et bien que l'humour de Raymond soit irremplaçable, une fois.

  • Q'il est périlleux de s'immiscer entre Gislebert et rabbit, surtout quand Raymond Devos est cité à comparaître.
    Ce n'est sûrement pas Marianne qui me contredira.
    Et pourtant, je m'y risque. Voilà ce que ça donne (je reconnais que c'est assez retors) :

    Le tort a ses raisons que la raison ne (re)connaît pas.
    La raison a ses torts que les torts ne (re)connaissent pas.

    Méditez, méditez, braves gens...

  • Je viens de réaliser que la photo a été prise en studio, pas à l'extérieur par une nuit pluvieuse, comme je l'avais imaginé hier. . .

  • Dans ce cas, je vous suggère de passer toutes les photos en revue, pour vérifier si vous voyez toujours la même chose que la première fois. Ensuite, il faudrait dresser un tableau du nombre de photos et des différentes versions qui leur correspondent. Une variante du test de Rorschach, que l'on pourrait appeler "test de Nicolas".

  • Ce pourrait être une expérience créative et inédite, avec un peu de temps et d'organisation. . . Hum, il faut que j'en parle à mon cheval. . .

  • Après consultation, mon cheval m'a prévenue : Vous risquez de vous exposer à un travail colossal, une véritable épreuve, avec pour sûr, des retombées négatives sur votre diaphragme !!

    Je vais quand même le garder au chaud ce beau projet, ou plutôt en chambre froide, au cas où. . .

  • Enfin nous pouvons mettre un visage sur votre nom !
    https://fr.shopping.rakuten.com/offer/buy/2333540/Lesueur-Nicole-Un-Cheval-Pour-Marianne-Livre.html

  • à Mario, j'ai déjà un canasson qui s'occupe de ma bibliothèque verte !

Les commentaires sont fermés.