Elégance

"L'élégance est toujours noire" - Françoise Giroud

Remy_DSCF0117_BW_APX100.jpg

Berlin Burlesque Festival, octobre 2021 Artiste Remy Goldfang

Commentaires

  • Le noir est une non-couleur qui ne réfléchit aucune partie du spectre, mais l’absorbe tout entier. On rappellera Clemenceau retirant le drap mortuaire recouvrant le cercueil de son ami Monet : « « Non ! Pas de noir pour Monet ». Et de le remplacer par un tissu coloré, orné de motifs évoquant les fleurs du jardin de Giverny (par ailleurs very chouette visite, quand pas trop de trèfle).

    Remarque évidemment malvenue pour un photographe qui, dans son art, jongle avec le noir et les variations de ses noces avec le blanc.

    La citation hors contexte de Françoise Giroud, dans la conjoncture des grands réveillés contemporains, pourrait prêter à gourance, elle parlait en fait chiffons, feue l’éditorialiste de l’Express, l’avait les mêmes goûts que Coco Chanel pour qui le noir était le symbole de l’élégance intemporelle.
    Ce n’est pas marianne qui me contredira, elle qui n’aime que son canasson frison, son confident à la belle robe anthracite et qui picole allegro ma non troppo le rosé blanc de noirs des vignes du Seigneur…

    Comme l’impression que Lapin, l’Aristotélicien de service, ne va pas manquer de nous fourguer une sentence mâtinée kung-fu.

  • “son confident à la belle robe anthracite”:
    qu'en termes élégants ces choses-là sont dites.

    Je constate que nous avons les mêmes lectures, cher Gislebert...

  • Rémy, créature d'un monde onirique, rentre seul chez lui, dans la nuit noire. . . (ambiance studio).

  • Dans la nuit noire, Rémy rentre chez lui. Tel un chat.
    Dans la nuit noire, tous les chats sont gris.
    Même les chats noirs ?

    Mes chats, je les ai tous appelés «Pitre».
    J'en suis au troisième chat Pitre.

    Et vous, comment s'appelle votre cheval ? Jolly Jumper ?
    Quelle couleur a Jolly Jumper dans la nuit noire ?
    Lui arrive-t-il d'être noir de colère ?
    Quelle couleur avait le cheval blanc d'Henri IV dans la nuit noire ?

    La vie est un incessant questionnement.

  • Quant à rabbit, docteur ès chinoiseries, j'aimerais bien savoir, même si c'est un peu hors sujet (bien que le titre de ce billet soit applicable à son babil), ce qu'il pense de ces propos tenus par l’astrophysicien québécois Hubert Reeves, rapportés en janvier 2007 dans «bonne nouvelle», mensuel de l’Église protestante vaudoise:

    “Pour les chrétiens et les juifs, Dieu est une personne. Vous le priez, il vous écoute. Ce n’est pas la conception des taoïstes, qui se réfèrent à une entité organisatrice. L’image de ce qui se passe après la mort diffère aussi. Ces questions m’ont fait douter du fait que la religion dans laquelle j’ai été élevé détenait seule la vérité. Tout cela m’a paru provincial. Ce n’était pas à la hauteur de la réalité. Nous sommes devant quelque chose de mystérieux, au-delà de nos capacités mentales. Un peu comme si vous tentiez d’apprendre la géométrie à votre chat”.

    Étant entendu qu'un oryctolagus cuniculus ne saurait être confondu avec un raminagrobis

  • 处处老鸦一般黑。
    sens littéral: partout les corbeaux sont noirs
    sens symbolique: la nature est la même partout
    sens rabbitien: quand passons-nous à table?

  • Cher rabbit,

    Oui..... J'adore le râble de lièvre.
    Bien que blog de Nicolas ait pour vocation d'offrir aux ratiocinateurs de tous poils l'occasion de se dévergonder, il n'est quand même pas (encore?) un site de rencontres. Aussi, afin que je puisse accorder mon alto avec votre violon et le dizi de Madame, je vous propos de m'indiquer votre adresse email en m'envoyant un courriel à l'adresse suivante:
    irina.boulgakova@gmail.com
    (adresse créée pour l'occasion, qui sera ensuite retirée de la circulation).

  • J'évite le darknet: voyez votre compte LinkedIn. En plus, gmail n'est plus accessible en Chine depuis 2018.

  • Au fil des lignes, cet endroit se transforme gentiment en véritable ménagerie, même si " Boby Lapointe" trouve sabot
    de ch'val !

  • Je ne trouve pas la queue de ch'val. Vous en seriez-vous parée?

  • A Mario Jelmini, mon petit commentaire ne devrait pas susciter autant de questions.
    Je n'ai aucun animal, même pas un cheval. Tout ça c'est la faute à rabbit & co, !
    Votre troisième chat Pitre devrait vous en dire plus !

  • Suivant votre conseil, j'ai interrogé Pitre à votre sujet. Je lui ai demandé ce qu'il savait de vous. S’exprimant au nom de la gent féline, voici ce qu'il m'a répondu, après avoir avoir ouvert sa bible et pointé l'une de ses griffes sur le 6e verset du chapitre 11 de Job :
    - Marianne “est bien trop haute pour notre intelligence” (traduction Bible du Semeur), ses secrets “dépassent de loin notre compréhension” (traduction Segond 21), “infinita è la sua intelligenza” (Nuova Riveduta 2006).

    Car Pitre parle toutes les langues et c'est une vraie jacasse. Ce qui n'a rien d'étonnant puisque, comme vous le savez, «chat» est un mot anglais qui signifie à peu près «causette», «bavardage».

    Mon prochain chat, je l'appellerai Rabia (ou Rabbia). S'il s'agit d'une chatte, elle s'appellera Laine.

    Bien le bonjour à votre cheval, Madame la Marianne.
    https://www.youtube.com/watch?v=Wn28uEI4_4c

  • à Mario, désolée pour ce malentendu. . .
    Quant à votre prochain chat je vous propose de l'appeler "Dok" ! ça sonne mieux que Rabia, mais c'est vous qui voyez !

Les commentaires sont fermés.