plus claire la lumière

"Plus claire la lumière, plus sombre l'obscurité... Il est impossible d'apprécier correctement la lumière sans connaître les ténèbres" - Jean-Paul Sartre

Nad_DSCF8990_BW_Neopan*.jpg

Sion, septembre 2021 Modèle Nadine

Commentaires

  • Résumé: «L'écume des jours», de Boris Vian.
    Où l'on rencontre des noms connus, comme Jean-Sol Partre, Nicolas ou Chloé.

    Chapitres I à XI
    Colin discute avec Chick, un ami. Ce dernier confesse avoir une liaison avec Alise, la cousine de Nicolas, le cuisinier et néanmoins ami de Colin. Ils se sont rencontrés lors d'une conférence de Jean-Sol Partre, un philosophe que Chick aime particulièrement. Le lendemain Colin rejoint ses amis - Chick, Nicolas, Alise et Isis Ponteauzanne - à la patinoire. Isis les invite à une fête qu'elle organise la semaine suivante. Colin, célibataire en mal d'amour, espère y rencontrer une femme. Le jour de la fête, chez Isis, Colin remarque Chloé. Au premier regard, ils s'éprennent l'un de l'autre. Ils échangent quelques baisers.

    Chapitres XII à XVI
    Au cours d'un repas avec son ami Chick, Colin s'interroge : reverra-t-il Chloé ? Comment pourrait-il faire pour la rencontrer de nouveau ? A sa grande surprise, Colin découvre dans son gâteau un message : un rendez-vous avec Chloé. Colin et Chloé sont désormais réunis. Chick, Alise et Nicolas sont invités chez Colin. Le jeune homme annonce à ses convives son prochain mariage.

    Chapitres XVII à XXII
    Le jour du mariage. Les convives se préparent pour la cérémonie : les frères Pégase, Coriolan Desmarais, les religieux, Alise et Chick, Isis, et bien sûr Cholé et Colin. La cérémonie est des plus originales. Elle est accompagnée de danses et de musique Jazz. Colin et Chloé sont désormais unis par les liens du mariage. Dès les noces achevées, Chloé est saisie par une violente toux.

    Chapitres XXIII à XXXIII
    Le voyage de noces est écourté : le ciel est sombre, l'environnement hostile. Tout parait de bien mauvais augure. Chloé tousse de nouveau. De leurs cotés, Chick, Alise et Isis assistent à une conférence de Jean-Sol Partre. Le philosophe arrive à dos d'éléphant. La conférence s'achève sur un drame : la verrière s'effondre sur les spectateurs. De retour chez lui, Colin s'aperçoit que son appartement s'assombrit et rétrécit mystérieusement. Plus tard, à la patinoire, on lui annonce que Chloé s'est évanouie.

    Chapitres XXXIV à XLIII
    Colin sollicite l'aide du professeur Mangemanche. Il ausculte la jeune femme et découvre un bruit suspect dans son poumon : un nénuphar qui se développe dans son poumon droit. A mesure que la maladie de Chloé s'aggrave, l'appartement du couple se rétrécit. Nicolas cuisine des plats insipides, Colin manque d'argent. Il demande à son cuisinier d'entrer au service des Ponteauzanne. Pendant ce temps Chick nourrit une admiration dévorante pour le philosophe. Il achète un de ses ouvrages sur lequel une empreinte de Jean-Sol Partre est encore visible.

    Chapitres XLIV à XLIX
    Colin cherche désespérément un emploi, en vain. Chloé, qui était en convalescence à la montagne, rejoint son époux. Opérée du poumon droit, elle ne respire désormais qu'avec un seul poumon. A l'usine on déplore un drame : Des machines défectueuses ont causés la mort de 4 ouvriers. Chick est licencié. Employé pour contrôler les machines, on le juge responsable de la mort des hommes par négligence. Il dépense son dernier salaire en achetant les derniers enregistrements du philosophe.

    Chapitres L à LV
    On annonce à Chloé que son autre poumon est infecté. Colin est employé dans une usine de fusils où il doit couver la terre afin qu'il en sorte des armes. Cette expérience est de nouveau un échec. Chick, obnubilé par le philosophe, a rompu avec Alise. Celle-ci se confie à Colin. Ensemble ils se lamentent et regrettent de ne pas s'être rencontrés plus tôt, avant que leurs vies ne tournent au drame.

    Chapitres LVI à LX
    Afin d'en finir avec l'obsession de Chick, Alise tue Jean-Sol Partre avant d'incendier plusieurs librairies. Pendant ce temps, des policiers venus pour recouvrer les impayés de Chick, abattent le jeune homme. Nicolas découvre quelques cheveux calcinés d'Alise dans une librairie en flammes.

    Chapitres LXI à LXVI
    Colin trouve un nouvel emploi. On le charge d'annoncer aux particuliers leurs malheurs à venir. Nicolas et Isis veillent Chloé. Son état se dégrade. Un jour Colin aperçoit son nom dans la liste qu'on lui confie chaque jour. Il comprend que Chloé est à l'agonie. Le jour des funérailles, Colin dispose de si peu d'argent qu'il peine à enterrer sa femme avec dignité. Dans l'église, la statue de Jésus prend la parole : il nie sa responsabilité dans le malheur qui accable Colin. Le corps est enterré sur une île lugubre.

    Chapitres XLVII et LXVIII
    Chassée par l'exigüité de l'appartement dont les murs s'écrasent l'un contre l'autre, une souris quitte les lieux. Elle rejoint le cimetière où Colin contemple la tombe de Chloé. La souris discute avec un chat : elle pressent que Colin va se suicider. Accablée, elle songe elle aussi à mourir. Elle sollicite l'aide du chat qui accepte : la souris entre dans la gueule du félin.

  • Il y a aussi Colin qui complimente Chloé en ces termes : C'est merveilleux vous sentez la forêt avec un ruisseau et des petits lapins. . .

  • • “(...) cette obscure clarté qui tombe des étoiles” (Pierre Corneille, Le Cid, acte IV, scène 3).

    • “Les ténèbres ne sont pas obscures, la nuit brille comme le jour, les ténèbres sont pareilles à la lumière” (Psaumes 139:12).

    • “La lumière est semblable aux ténèbres” (Job 10:22).

  • Tudieu Vicomte, on a eu droit il y a quelques temps à un extrait de l’anatomie descriptive des os de la main, une ostéologie digne des vieux traités d’avant-guerre (celle de la Succession d’Espagne), un pavé bien indigeste comme on n’ose plus en présenter en cours d’anato… Tout cela rappelle les traités de Rouvière. Pfff, mille mots pour tant de maux de tête qu’un ou deux dessins remplacent avantageusement.

    Et voilà que Lapin chéri nous fourgue un résumé de « L’Ecume des Jours » de Boris Vian (bof…). A quand une analyse exhaustive d’Alice in Wonderland, il y est bien question d’un lapin blanc toujours pressé avec une montre à gousset, non ? Histoire de commencer une collection d’abrégés sur la Divine Comédie, Anna Karénine, les Malheurs de Sophie, le dialogue de l’Inquisiteur avec le Christ chez les Karamazov... etc. Liste quasi infinie, de la lecture pour nos soirées d’hiver. Me réjouis.

    Mes salutations cordiales à toutes et tous, vous quitte pour quelque temps.
    Sai attento.

  • "Les chirurgiens ont ceci de commun avec les prophètes qu'ils pensent et opèrent en fonction de l'avenir". Albert Camus, "L'homme révolté", (la révolte métaphysique) , La Pléiade, p. 475.

  • La photo pourrait s'appeler "La Voyante", il me semble.

  • "On ne dîne pas avec Zemmour", Alfred dixit.

  • “On ne dîne pas avec le diable, même avec une très longue cuillère” (Shakespeare, La Comédie des erreurs, acte IV, scène III).

  • Ludwig Feuerbach (1804-1872) disait qu’il préférait "être un diable en pacte avec la vérité qu’un ange en pacte avec le mensonge".

  • Le diable, on le nomme aussi Lucifer.
    Lucifer est un nom latin signifiant « porteur de lumière », composé de « lux (lumière) » et « ferre (porter) ». Lucifer est donc celui « qui apporte la lumière, qui donne de la clarté ». Une lumière et une clarté sans lesquelles le photographe serait bien emprunté.
    Vive Lucifer au plus faut des cieux !

  • Ou, plus facile pour Gislebert, "On ne Nadine pas avec l'humour".

  • Diantre !

  • Puisqu'on y est, pourquoi ne pas évoquer le grand John Milton et son Paradise Lost, dans lequel l'ange déchu s'exclame "Better to reign in Hell than to serve in Heaven", parole propre à enflammer tout adolescent destiné à rejeter la croyance en dieu.

Les commentaires sont fermés.