Trop bruyants pour des mots

"Mes sentiments sont trop bruyants pour des mots et trop timides pour le monde" - Dejan Stojanovic

Gaia_DSCF1396_BW.jpg

Sion, novembre 2021 Modèle Gaia

Commentaires

  • Un frisson à fleur(s) de peau ?

  • S’est gourée de casting, Miss Gaia : quand on porte le blase de notre Mère nourricière, on évite de se vêtir avec les rideaux de la cuisine et de tirer la tronche revêche de la Chevêche d’Athéna. Erreur sur la divinité, ça ne pardonne pas, Héra va réagir et Zeus laisser faire, comme d’habitude, elle va se retrouver, Mlle Gaia, chaussée de sabots comme la malheureuse Io… Pour remettre ses Louboutins, ça va être coton…

    Finesse, humour, délicatesse du trait, concision, heureusement que Dame marianne est là pour sauver la baraque. Z’en avez de la chance, Nico, d’avoir comme abonnée une telle intervenante, toujours dans le ton.

    Me pose une question : n’y aurait-il pas dans ce compliment de la vacherie sous-jacente (comme Io) ?

  • à Gislebert, j'aime bien les photos de Nicolas, pas toujours simple de laisser quelques mots dessous, la citation aide bien. . .
    C'est tout un monde, avec en plus les commentaires !

  • Ici génies en eau libre. Viel Glück !

  • Bon, c'est vrai que le monde s'est vaguement dépeuplé ces derniers temps . . .

Les commentaires sont fermés.