Je me suis réveillée

"J'ai rêvé que mon petit ami retournait chez son ex… Je me suis réveillée avec un fou rire parce qu'on ne ramasse pas une pierre après avoir trouvé un diamant" - Starley Ard

Tan_DSCF1743*_BW_AgfaAPX200.jpg

Zurich, novembre 2021 Modèle Tanja

Commentaires

  • L'éclat de rire aussi, a un visage !

  • Grâce soit rendue à Nico, aux schnocks peu familiers de la fessebouquerie, il fait découvrir les égéries qui entretiennent la buzzitude sur la toile. Ard Starley, à moins que ce soit le contraire, une blonde enfant peroxydée ne manque pas d’air en effet : se comparer à un diamant, petite prétentieuse va ! M’enfin, un diamant ne se ride pas. Autodérision alors ? On lui laissera le bénéfice du doute.
    Ne sait-elle pas qu’Alphonse Karr – mais qui connaît encore cet écrivain-journaliste à la plume acerbe?- a écrit il y a plus d’un siècle :

    « Le bonheur n’est pas un gros diamant, c’est une mosaïque de petites pierres harmonieusement rangées. »

    Alphonse, clair qu’il ne serait pas dans les petits papiers de nos plumitives contemporaines, réveillées dès potron-minet, trop de vacheries misogynes dans le compendium de ses bons mots, il serait fissa recyclé, déconstruit, ses abattis dûment numérotés.

  • Le déclencheur n'est pas toujours connu.

  • Nicolas utilise un appareil grand format à soufflet, châssis en bois et déclencheur souple. Ce que la pauvre enfant a d'abord pris pour un robot vintage. Mais quand il s'est placé un drap noir sur la tête pour procéder au cadrage, elle a appelé sa mère.

  • PS : du fou rire donc !

  • Evident ma chère, le photographe s'est coiffé d'une perruque style coupe pétard...Hilarité garantie.

Les commentaires sont fermés.