L'élégance est toujours

"L'élégance est toujours noire" - Françoise Giroud

Barbs_DSCF7874_BW_2*_Kodas.jpg

New York, janvier 2022 Modèle Gia Barbs

Commentaires

  • "C'est ma frangine en noir, celle que j'appelle Bonsoir, "(Léo - La Nuit).

    L'élégance en toute circonstance. . .

  • EL DESDICHADO

    Je suis le ténébreux, - le veuf, - l'inconsolé,
    Le prince d'Aquitaine à la tour abolie:
    Ma seule étoile est morte, - et mon luth constellé
    Porte le soleil noir de la Mélancolie.

    Dans la nuit du tombeau, toi qui m'as consolé,
    Rends-moi le Pausilippe et la mer d'Italie,
    La fleur qui plaisait tant à mon cœur désolé
    Et la treille où le pampre à la rose s'allie.

    Suis-je Amour ou Phébus?... Lusignan ou Biron?
    Mon front est rouge encor du baiser de la reine;
    J'ai rêvé dans la grotte où nage la sirène...

    Et j'ai deux fois vainqueur traversé l'Achéron:
    Modulant tour à tour sur la lyre d'Orphée
    Les soupirs de la sainte et les cris de la fée

    Gérald de Nerval, "Les Chimères"

  • Il s'agit évidemment d'un sublime poème, mais quel est le rapport avec la photo? Le regard "ténébreux" de Gia, peut-être?

  • @ Jacques Davier, pourquoi prendre cette citation au premier degré?

  • Quelle élégance ce poème en ces lieux.

  • ...Et l'élégance est toujours blanche. Le charme, lui, de bien des couleurs s'arme.

Les commentaires sont fermés.