Inspiration

"Sans savoir-faire, l'inspiration n'est qu'un roseau secoué par le vent"- Johannes Brahms

DSCF9872_BW.jpg

Lambesc (France), novembre 2021 avec Yves Celaire, sculpteur

Commentaires

  • Brahms, son sérieux, son lyrisme déchirant, sa profonde mélancolie, sa puissance d’éléphant désespéré (citation d’A. Goléa)…

    Il avait le sens de la formule, cet homme. A son contemporain Chabrier qui était allé frapper à sa porte en s’annonçant : « Je suis un musicien français », Brahms, de mauvais poil, avait répondu : « Il n’y a pas de musicien français ! ». Dur, dur et très injuste…Les choses s'étaient ensuite arrangées.

    Un autre, bien plus tard, a repris l’aphorisme à son compte, en le dévoyant quelque peu, l’arrangeant à sa sauce, on va l’écouter, ça nous égaiera le dimanche avant d’aller à la messe, mais après tout il y est question de repentance…

    https://www.youtube.com/watch?v=IhqKkWJXOu0

    PS pour marianne : non, n'ai pas rendu les plaques, ni tourné les fers comme on disait dans la France paysanne de jadis, ça viendra bien un jour, simplement manque...d'inspiration !

  • L'atelier, ce lieu où mettre au travail un outil, l'endroit aussi où l'on voit les étapes du travail.
    Bien vu l'éclairage sur les mains de l'artiste !
    à Gislebert : en manque d'inspiration. . . Vous ? Non ! Ceci dit : Sacré Brassens !

Les commentaires sont fermés.