Etats-Unis

  • Instant Karma, le réel et le fantasmé

    Monsieur David Frenkel ne s’est pas arrêté dans son élan et poursuit son entreprise de déni de la réalité du résultat de l‘élection présidentielle en livrant le huitième chapitre de sa saga sur la fraude électorale américaine. On lui reconnaîtra le mérite de la persévérance à défaut de celui du discernement. Sa source « d’information » est toujours le site dreuz.info qui fait part « en temps réel » des derniers développements du négationnisme électoral ambiant.

    J’en ai retenu ce passage, aimablement cité par Monsieur David Frenkel

    21h02 : Arizona, tous les bulletins de vote pour le comté de Pinal ont été compilés :

    Trump : 107,077, 57.72%
    Biden : 75,106, 40.48%

    Ce décompte est vrai. Il oublie opportunément de mentionner les 2,791 voix obtenues par la candidate indépendante Jo Jorgensen. Mais ce que se garde bien de dire Monsieur David Frenkel – et en amont le site dreuz.info – c’est que le résultat définitif de l’Etat d’Arizona donne une majorité, certes courte mais une majorité, à Joe Biden.

    Screen Shot 2020-11-14 at 7.22.16 AM.png

    Le modus operandi, toujours le même, consiste à distiller une information partielle que l’on cherche à faire passer pour une vérité plus large, quasi-absolue. Et c’est exactement ici que commence le déni de réalité qui conduit, inévitablement, tous les complotistes, trumpistes et autres citoyens un peu égarés à ne lire, regarder ou écouter que ce qui confirme leurs idées fixes. Ces comportement sont sectaires, en plus d’être dangereux.

    Les faits, rien que les faits, ai-je dit plus tôt. Dénoncer les mensonges, ne serait-ce que par omission comme celui mentionné plus haut, prend du temps. Il faut aller vérifier aux sources factuelles, en l’occurrence le site officiel du Secrétariat d’Etat de l’Arizona. Ce faisant, on voit que le nombre de votants de l’ensemble de l’Etat s’élève à 4.34 millions d’électeurs et celui du Comté de Pinal à 189,974, soit un petit peu moins de 5.5% du total… Et voici comment débute la manipulation.

    Que cela déplaise à Messieurs Guy Millière ou David Frenkel ne fait aucun doute, mais la réalité factuelle est que les grands électeurs de l’Arizona voteront pour Joe Biden. Comme d’ailleurs, dès le 20 janvier, ce dernier deviendra le 46e Président des Etats-Unis.

    1236010_10151864907841031_1052579078_n.jpg

    New York, septembre 2014

    Lien permanent Pin it! Catégories : Blogueur, Etats-Unis 20 commentaires
  • Brooklyn

    "Brooklyn était un rêve. Toutes les choses qui s'y sont passées ne pouvaient tout simplement pas arriver - Betty Smith"

    BKLN_DSC_2243_DxOVPBW.jpg

    Brooklyn, New York, septembre 2012

  • Répéter un mensonge ne fait pas une vérité

    Je délaisse mon appareil photographique et reprends la parole, une seconde fois. On voudra bien m'en excuser.

    Je suis consterné par le contenu de mes lectures quotidiennes. Ces derniers jours, elles sont teintées d’une forme de négationnisme qui s’étend de la pandémie (Monsieur Jean-Dominique Michel nie toujours l’existence de la seconde vague) au déni du résultat de l’élection présidentielle américaine.

    S’agissant de cette dernière, je m’attendais évidemment au développement par le GOP d’une narration visant à priver Joe Biden de sa victoire. Ce récit fictif était prêt depuis longtemps, inventé par Trump lui-même suivi par une majorité des Républicains et relayé par leurs porte-drapeaux. Les Démocrates seraient des tricheurs et Trump, il l’a affirmé lui-même, aurait largement gagné. Ils engagent donc toutes sortes d’actions jurdiciaires dans les états perdus (Arizona, Géorgie, Pennsylvanie). Et on en vient à se demander pourquoi, si les Démocrates sont aussi tricheurs que cela, ils n’ont pas gagné la présidentielle précédente…

    Quelques blogueurs se sont fait les relais de ce négationnisme. Je citerai en particulier Monsieur David Frenkel, qui a pour principale source d’information le site Internet dreuz.info (site de chrétiens américains francophones, conservateurs et pro-israéliens) dont l’un des principaux contributeurs est le néo-conservateur et polémiste Guy Millière. Les informations présentées par Dreuz sont en grande partie reprises des sites de l’alt-droite, notamment Breitbart (fondé par le sinistre Steve Bannon).

    Deep State, quand tu nous tiens…

    Les incantations prophétiques de Monsieur David Frenkel prédisent un retour du résultat de l’élection présidentielle à Trump et tous les démocrates seront voués à la Géhenne. En cela, Monsieur David Frenkel se fait l’écho d’une forme de pensée infantile et magique consistant à considérer que la répétition ad nauseam d’une contre-vérité finit par en faire une vérité. Il n’est pas le seul.

    Mais à ce stade, la réalité est qu’il n’y a pas eu de fraudes massives, pas de tricheries ni de vol de l’élection. La réalité paraît beaucoup plus simple. Les conservateurs ont perdu l’élection américaine. Trump a l’obsession de ne pas être un «loser»… et il en est devenu un. Et la constellation des conservateurs, néo-conservateurs, ou chrétiens du Bible-Belt a quelque peine à avaler ce résultat et tout dialogue est devenu impossible. Le GOP a perdu son âme.

    J’appartiens à une génération qui a appris que, pour se faire une opinion, il convient avant tout de considérer les faits car ceux-ci sont constitutifs de toute appréhension de la réalité et de toute démonstration. J’appartiens aussi à une génération qui a appris qu’il était fondamental d’avoir une approche socratique du débat démocratique, c’est à dire visant à comprendre le point de vue de l’autre – sans nécessairement le partager.

    Ici, on assiste à un phénomène contraire : la réalité ne convenant pas, on affirme des choses dont on ne sait si elles correspondent effectivement aux faits démontrables afin de créer une sorte de «vérité» dogmatique a posteriori que l’on va répéter inlassablement.

    C’est proche de la propagande fasciste. C’est affligeant.

    408228_10151233227231031_314248527_n.jpg

    New York, septembre 2019

    Lien permanent Pin it! Catégories : Etats-Unis 22 commentaires